Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a affirmé, mardi, que la bonne gestion des finances publiques et la solide performance de l’économie de la province depuis le début de l’année en cours, ont permis de dégager un surplus budgétaire de 2,4 milliards de dollars au terme de l’exercice 2016-2017, soulignant que 50 pc de ces surplus seront utilisés pour baisser les impôts des contribuables québécois.

«La bonne santé des finances publiques, les effets positifs du Plan économique du Québec et la vigueur de l’économie permettent au gouvernement d’annoncer de nouvelles mesures pour améliorer la qualité de vie des familles», a déclaré M. Leitao, lors de la présentation de la mise à jour économique et budgétaire de novembre, ajoutant que ces nouvelles mesures permettront de continuer à alléger le fardeau fiscal des Québécois, de réduire la pauvreté, d’investir davantage dans la réussite scolaire et en santé, et d’appuyer l’économie de toutes les régions.

Le ministre a ainsi indiqué que grâce à la réduction du taux d’imposition applicable à la première tranche de revenu imposable des particuliers de 16 à 15 pc, et ce, rétroactivement au 1er janvier 2017, à la bonification du montant personnel de base et à l’abolition de la contribution santé, plus de 4,2 millions de contribuables profiteront d’une réduction permanente du fardeau fiscal de 2,3 milliards de dollars par année dès 2017.

Afin d’aider les familles pour l’achat de fournitures lors de la rentrée scolaire, le gouvernement leur versera aussi un supplément de 100 dollars par enfant d’âge scolaire chaque année, en juillet, a-t-il dit, faisant savoir que pour l’année 2017, le gouvernement versera un montant de 100 de dollars par enfant en janvier 2018.

M. Leitao a affirmé que le gouvernement poursuit son plan afin d’améliorer l’accès et la qualité des services en santé, en annonçant des investissements additionnels de 630 millions de dollars, soit 105 millions de dollars par an, dès cette année, qui permettront d’améliorer les services auprès des aînés en établissement et des clientèles vulnérables, et de prévenir les dépendances, par exemple au cannabis.

Il a aussi précisé qu’afin d’apporter un soutien aux personnes plus vulnérables, le gouvernement annonce la mise en place du troisième Plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, qui portera une attention particulière à la situation des personnes ayant des contraintes sévères à l’emploi.

Le ministre des finances a annoncé que les mesures prévues dans ce plan permettront des investissements totalisant près de 2,6 milliards de dollars sur une période de six ans qui contribueront à sortir plus de 100.000 personnes de la pauvreté.

Par ailleurs, le gouvernement a, pour favoriser la réussite scolaire, annoncé une bonification de 337 millions de dollars sur six ans des sommes qui seront allouées à la Stratégie sur les services éducatifs aux enfants de 0 à 8 ans.

Des sommes additionnelles totalisant 107 millions de dollars seront également investies au cours des prochaines années en enseignement supérieur pour embaucher 120 ressources additionnelles en vue d’assurer la formation des étudiants, sachant que ces montants s’ajoutent à l’investissement de 3,4 milliards de dollars sur six ans annoncé au budget de mars 2017.

M. Leitao a, en outre, déclaré qu’une enveloppe de 667 millions de dollars sera consacrée au développement économique régional, dont 367 millions de dollars pour déployer des infrastructures numériques qui donneront accès à Internet très haute vitesse à 90 pc des Québécois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.