Le projet de cimetière musulman à Saint-Apollinaire, près de Lévis, a été rejeté dimanche par les électeurs consultés par référendum.

Quarante-neuf personnes de Saint-Apollinaire étaient appelés à se prononcer pour permettre ou non la création de ce cimetière dans cette ville de 6000 habitants, à 35 kilomètres au sud-ouest de Québec. Il s’agit de résidants et de «personnes morales» vivant à proximité de l’endroit suggéré.

Dix-neuf des électeurs ont voté pour le «non», seulement trois de plus (16) que ceux qui approuvaient le projet. Un autre bulletin a été rejeté. Treize personnes n’ont pas exercé leur droit de vote.

Ce référendum survient six mois après l’attentat contre une mosquée de Québec au cours duquel six musulmans avaient été tués.

Les résultats ont été annoncés 15 minutes après la fermeture du bureau de vote.

Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a reconnu sa déception après l’annonce des résultats.

(La Presse canadienne)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.