Le Sahara marocain est la  »clé de voûte’’ du pacte indéfectible d’unité nationale scellé entre le Trône et le Peuple, a affirmé SM le Roi Mohammed VI, soulignant que le Sahara restera marocain jusqu’à la fin des temps et peu importe les sacrifices à consentir.

Le 42ème anniversaire de la Marche Verte et le 60ème anniversaire du Discours de M’hamid El-Ghizlane, qui sera célébré dans quelques semaines, constituent  »deux événements historiques’’ et  »chacun de ces deux moments fondateurs symbolise le pacte indéfectible d’unité nationale, scellé entre le Trône et le Peuple, pacte dont la clé de voûte est le Sahara marocain’’, a indiqué le Souverain dans Son Discours adressé lundi soir à la Nation.

 »De fait, le discours historique de M’hamid El-Ghizlane est lourd de sens, en ce qu’il marque une étape saillante dans le processus de parachèvement de l’intégrité territoriale de notre pays, et qu’il souligne une seule vérité que nul ne peut contester : la Marocanité du Sahara et l’attachement du peuple marocain à sa terre’’, a souligné SM le Roi.

Le Souverain a rappelé dans ce sens les propos de feu SM Mohammed V qui, en s’adressant aux chioukhs et aux représentants des tribus sahraouies venus lui faire allégeance -la Beia-, avait souligné les droits historiques et légitimes du Maroc sur son Sahara en proclamant solennellement : ‘’Nous poursuivrons notre action pour le retour de notre Sahara, dans le cadre du respect de nos droits historiques et conformément à la volonté de ses habitants… ‘’, soulignant que « nul ne peut remettre en cause le bien-fondé de cette déclaration sans ambiguïté ».

 »Plus qu’un engagement, elle (cette déclaration) est l’expression d’une alliance pérenne entre le Trône et le Peuple. En outre, cette proclamation atteste la permanence de la Marocanité du Sahara, et ce, bien avant la mise en scène artificielle d’un conflit indûment suscité autour de cette vérité historique’’, a dit le Souverain, assurant que  »le Sahara restera marocain jusqu’à la fin des temps, et les sacrifices qu’il sera nécessaire de consentir pour qu’il en soit toujours ainsi importent peu’’.

Et c’est par fidélité à ce pacte sacré et se prévalant de cette légitimité historique et politique, que feu SM le Roi Hassan II, a conçu, avec sagacité, l’idée de la Marche Verte pour le recouvrement de nos provinces du Sud, a tenu à rappeler SM le Roi.

 »Marchant sur les traces de Notre Grand-Père et de Notre Père, Nous avons à cœur, maintenant que la terre est libérée, d’œuvrer, avec le même sens de l’engagement, pour assurer à la population de ces provinces les conditions d’une vie digne et pour favoriser son développement. Nous sommes aussi déterminé à libérer nos fils retenus dans les camps et à arrimer ces zones à la Mère-Patrie, de manière pleine et entière’’, a assuré le Souverain.

Dans ce contexte, SM le Roi a affirmé que :  »dès Mon Accession au Trône, J’ai fait serment devant Dieu et devant toi, de tout mettre en œuvre, pour défendre notre intégrité territoriale et garantir aux habitants du Sahara les conditions d’une vie libre et digne. Pour y parvenir, Nous avons constamment veillé à ce que l’action extérieure dédiée à la défense de nos droits légitimes soit menée en totale cohérence avec les efforts de développement interne, sous-tendus par un esprit de solidarité et d’unanimité nationale’’.

De même et sur le plan interne, SM le Roi a affirmé que le Maroc ne compte pas rester les bras croisés à attendre que soit trouvée la solution souhaitée. Au contraire, le Royaume poursuivra l’action engagée pour stimuler le développement des provinces du Sud et assurer à leur population les conditions d’une vie libre et digne.

 »Dans ce cadre, nous irons de l’avant dans la réalisation du modèle de développement propre à ces provinces, en parallèle avec la mise en œuvre de la régionalisation avancée, ce qui devrait permettre aux habitants de la région d’assurer la gestion démocratique de leurs affaires et de contribuer au développement de leur région’’, a fait savoir le Souverain.

SM le Roi a également souligné que la commémoration de l’anniversaire de la Marche Verte et le rappel du Discours de M’hamid El-Ghizlane constituent une occasion privilégiée d’exalter le patriotisme sincère, l’attachement loyal aux constantes de la nation, le sens du sacrifice pour la patrie.

C’est grâce à ces valeurs et à la mobilisation nationale collective que le Maroc a récupéré ses provinces du sud. C’est aussi grâce à cet idéal patriotique qu’aujourd’hui, il va de l’avant dans sa marche vers plus de développement et de réalisations, a dit le Souverain, affirmant qu’il convient de véhiculer ces valeurs à l’école, au sein de la famille, dans tous les secteurs de la vie sociale.

Le Souverain a tenu, dans ce contexte, à exprimer la fierté que Lui inspirent les Forces Armées Royales et les forces de sécurité, toutes catégories confondues et à leur manifester Sa considération pour  »leurs efforts, leurs sacrifices, et leur mobilisation constante à défendre, sous Notre commandement, l’intégrité territoriale du pays et à préserver sa sécurité et sa stabilité’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.